Qu’est-ce que le DPE ?

le DPE

La vente, la location de longue durée d’un bien immobilier implique de nombreux d’engagements : économique, social et environnemental. L’emploi de l’énergie dans notre vie quotidienne implique le dégagement de gaz à effet de serre qui influence le changement climatique. Découvrez le DPE dans cette rubrique pour vos projets immobiliers.

Qu’est-ce que le DPE ?

Le DPE ou diagnostic de performance énergétique est une opération exigée lors de la vente ou de la location d’un immobilier. Elle essaie d’estimer, sous conditions d’utilisation standards et la quantité d’énergie qu’un bâtiment peut consommer ou dégager. Le diagnostic est réalisé pour tout type d’habitations sauf pour celles qui sont réservées à une occupation de moins de quatre mois.

Quelles sont ses utilités ?

Le diagnostic de performance énergétique est inclus dans le Plan climat qui a pour finalité la division par quatre de l’émission de gaz carbonique d’ici 2050. Le DPE comprend la catégorisation de l’immobilier selon son utilisation énergétique ; la quantité de gaz évaluée et des recommandations précises qui cherchent à améliorer de manière optimale la consommation énergétique.

Caractéristiques du DPE

Depuis 2011, le DPE est obligatoire. Le diagnostic doit être effectué par un diagnostiqueur professionnel certifié. Un diagnostic simulé par des diagnostiqueurs en ligne n’est pas valides.

La validité du DPE est de dix ans et elle doit être respectée lors de la location ou de la vente de l’immobilier. Une fois la durée de validité expirée ou durant cette période, réaliser un deuxième diagnostic est conseillé pour avoir plus de sécurité par rapport aux acquéreurs et locataires ou si jamais des travaux d’extensions ou d’amélioration ont été réalisés.

Le DPE comporte deux étiquettes ayant chacune sept classes qui vont de la classe A qualifiée la meilleure de toutes à la classe G qui est la plus mauvaise. La première étiquette porte la mention Énergie pour la consommation d’énergie, la deuxième : la mention Climat pour les émissions de gaz à effet de serre.

Le document de diagnostic en lui-même dispose des éléments suivants :

  • Les caractéristiques du bâtiment, la liste de son équipement suivi des détails descriptifs ;
  • Pour chaque catégorie, la mention de la quantité annuelle estimée suivie de la dépense issue de cette utilisation ;
  • L’estimation du volume de gaz à effet de serre en rapport avec le volume d’énergie utilisée ;
  • L’évaluation de la quantité d’énergie renouvelable utilisée ;
  • Le classement du bâtiment ;
  • Les recommandations.