Des diagnostics de qualité

PROTEGER SON BIEN IMMOBILIER

DPE

La carte d’identité électrique.

Les risques naturels

Identifier les zones à risque

Diagnostics techniques

Sécurisez votre projet immobilier.

Contrôle amiante

Les contrôles avant un chantier

Pourquoi diagnostiquer un bien ?

Objectifs d’un diagnostiqueur

L’expert s’occupe de diagnostiquer des installations intérieures de gaz, examiner les interrupteurs, fusibles et disjoncteurs et installation de systèmes de sécurité.

Risques technologiques

L’état des risques naturels et technologiques permet au bailleur ou vendeur d’informer le locataire ou l’acheteur que le bien est situé dans une zone couverte par un plan de prévention des risques naturels ou technologiques.

Diagnostic électrique

Le diagnostic électrique touche les biens à usage d’habitation dont l’installation électrique intérieure date de plus de 15 ans. Cette mesure concerne les maisons, appartement et une partie des habitations des locaux mixtes.

Rôle de l’expert immobilier

L’expert immobilier agréé a pour mission de définir la valeur d’un bien immobilier d’un particulier en fonction de plusieurs critères afin de le vendre ou de le louer.

Diagnostic de Performance énergétique

Le diagnostic de performance énergétique est l'un des diagnostics immobiliers obligatoires. C'est un document qui renseigne sur la performance énergétique d’un logement ou d’un bâtiment. Le DPE évalue la consommation d’énergie ainsi que l’impact sur l’émission de gaz à effet de serre. Le DPE vise à réduire la consommation d’énergie des bâtiments et limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Définition

DPE

Contenu

DPE

Données

DPE

Ce qu’il faut connaître…

Le diagnostic et loi Carrez

La loi Carrez concerne le métrage de surface privative d’au moins 8 m². Il s’agit de la superficie des planchers des locaux couverts après avoir déduit la surface des murs, cloisons, marches et cages d’escalier, embrasures de portes et fenêtres, gaines. La loi Carrez exclut les loggias, balcons et terrasses

Diagnostics obligatoires

Parmi les diagnostics immobiliers obligatoires figurent le diagnostic de performance énergétique, l’état d’amiante, l’état des risques naturels et technologiques, état de l’installation de gaz, diagnostic assainissement non collectif, constat de risque d’exposition au plomb…

Qui doit effectuer un DPE ?

Parmi les données clés du DPE on peut également citer la nature du plancher bas, l’installation électrique, le descriptif des ponts thermiques, systèmes de chauffage et de production de sanitaire, ventilation. Le diagnostiqueur apporte des détails précises sur la construction. 

La réglementation du DPE

Le contenu du DPE peut indiquer la quantité d’énergie consommée en se basant sur les factures ou la consommation d’énergie estimée lors de l’utilisation standardisée du bâtiment. Cette classe allant de A (meilleure performance) à G (la plus mauvaise) facilite la lecture du document.

Diagnostic amiante avant les travaux

Le diagnostic amiante avant les travaux permet de détecter les matériaux susceptibles de contenir de l’amiante. Pour effectuer un diagnostic amiante, plusieurs moyens doivent être employés afin de repérer les matériaux. Certaines étapes réalisées sur un immeuble bâti peuvent effectuer des sondages destructifs. Le diagnostic a pour objectif, la prévention des travailleurs ainsi que la protection de l’environnement. Le diagnostic recherche la présence d’amiante pour l’évaluation réglementaire des risques. L’inhalation d’amiante provoque des cancers.

Immobilier et fiscalité

L’étude géotechnique

L’étude géotechnique se réalise lors d’une d’acquisition ou vente de terrain non bâti constructible dans une zone permettant la construction de maisons individuelles, où l’exposition au risque de mouvement de terrain est qualifiée de moyenne ou forte. Une étude géotechnique doit être rattachée au compromis de vente ou, à l’acte de vente. Cette étude permet de relever tous les risques de mouvement de terrain (sécheresse et réhydratation des sols) liés au retrait et gonflement des argiles.

Cette étude doit être remise par le vendeur du bien immobilier. Elle est obligatoire depuis le 1er octobre 2020. Dans le cadre de la réalisation de travaux de construction, une autre étude géotechnique de conception, relevant les caractéristiques et l’implantation du bâtiment peut être demandée. La durée de validité de l’étude géotechnique préalable est d’environ trente ans si le sol n’a subi aucun remaniement.